Projet Montagne. Deuxième intervention de l’architecte Jacques Félix-Faure. Le Refuge de l’Aigle. La réaction de Juliette élève de la première S-SI.

lundi 2 mai 2016
par  Etienne Brunet

Juliette élève de première S-SI , nous présente ses impressions sur le projet de Jacques Félix-Faure, architecte, venu pour parler de son travail lors du cours de géographie de Mme Lorin.

Mais qu’est-ce que le nouveau refuge de l’Aigle ?

"C’est le résultat du travail de Jacques Félix-Faure, de compagnons charpentiers, de géomètres, de pilotes d’hélicoptère, mais aussi le fruit du soutien d’un gardien de refuge et le sujet photographique de Pascal Tournaire à l’aube, au moment où il n’y a plus de masque solaire et où la lumière paraît presque divine… Sans oublier que c’est également dix ans d’attente où tous pensaient que ce projet irrationnel « la pire connerie du siècle » n’aboutirait jamais.

sans_titreb-2.png

C’est un refuge donc, préservant la charpente d’un ancien bâtiment âgé de cent ans, dont les fondations sont scellées dans la glace, complètement autonome et isolé de tout, monté à dos d’homme, où la règle primordiale est d’être ensemble en toutes circonstances et dont la principale valeur est la convivialité, à mi-chemin au cœur de la traversée de la Meije et des vents, fini et affiné jusqu’aux derniers centimètres de bouts de bois comme un bateau lancé à la mer après plusieurs « répétitions », plusieurs montages à blanc.

sans_titre-6.png

Seulement ce lieu qui aujourd’hui nous rappelle qui nous sommes sur terre (de ridicules petites fourmis) a connu à sa construction des obstacles et le doute s’est souvent installé dans l’esprit de l’architecte. Car faire face à la possibilité de l’accumulation de trois mètres cinquante de neige, calmer l’euphorie créée par trois mille cinq cent mètres d’altitude, risquer de casser les vitrages dans le vide, surmonter les moments de crise, motiver les ouvriers, surtout ne pas écouter ses passions et prendre du recul face à la conquête des sommets qui nous demandent d’être capable « d’aller plus haut que tous les autres » n’est certes pas évident.

sans_titre2-2.png

Sans compter que l’ancien refuge est un véritable patrimoine montagnard et archéologique. Ici la petite histoire rejoint la grande histoire, puisque ce lieu a été le témoin de 100 ans d’évènements marquant, comme pendant la guerre et la Résistance, ou plus personnels : rencontres amoureuses, amitiés…Cela explique la nostalgie de certains. Lorsqu’on le touche, on touche au massif et à sa traversée même, on touche au paysage. Certains pour le protéger sont allés même jusqu’à la grève de la faim, et si leur contribution a participé à la richesse du projet, ils ont du être bien difficiles à gérer…Pas si simple de satisfaire le désir de tous…

sans_titreb-2.png

En tenant compte de toute cette histoire, on peut dire finalement que ce projet est la représentation parfaite de la confrontation à toutes les épreuves que l’on peut connaître dans le bâtiment mais aussi la démocratie. »
Juliette 1èreSSI

sans_titregb.png
logo-7.jpg
illustration-page-249-5.png

Photos et dessins prêtés par Jacques Félix-Faure


Agenda

<<

2016

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Météo

Grenoble, 38, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>