Projet Montagne. Les premières L/S à L’Alpe d’Huez.

lundi 23 mai 2016
par  Etienne Brunet

Deuxième sortie pour un nouveau groupe d’élèves de premières S/L à la découverte du patrimoine montagnard de la Vallée de la Romanche et de l’Alpe d’Huez…

Accompagnés par Mesdames Bouhatous et Lorin, et Monsieur Lachenal, les élèves ont pu découvrir le patrimoine de cette région proche de Grenoble…
Extraits choisis des remarques des premières :

dsc09656.jpg

« Le mardi 10 mai nous sommes allés passer la journée à l’Alpe d’Huez en s’arrêtant à l’usine Keller à Livet-Gavet. J’ai beaucoup apprécié les beaux paysages de montagnes vertes et bleues avec parfois encore un peu de neige. J’ai appris que le nom « Alpe d’Huez » provenait de l’alpage des paysans d’Huez et certainement un dérivé du nom d’un peuple celte qui s’était autrefois installé dans la région de l’Oisans »
Emma

dsc09650.jpg

« Nous avons apprécié la visite commentée, tout au long du trajet (…) Plusieurs sujets ont été abordés au cours du voyage. Tout d’abord, l’histoire de la vallée de la Romanche, avec ces centrales hydro-électriques et ces industries (…) nous avons pu admirer l’architecture et l’esthétique de la centrale de Vernes ainsi que l’originalité de la Maison Keller (du nom du constructeur de la centrale. Nous avons également fait une étape à Bourg d’Oisans, où il a été intéressant d’apprendre que la route que nous empruntions était une des seules routes possibles pour aller en Italie depuis l’Antiquité avec la voie romaine… »
Morgane

« J’ai appris que l’usine Keller et Leleu développait les fours industriels en se servant des chutes d’eaux dans les montagnes »
Vincent

dsc09660.jpg

« La sortie à l’Alpe d’Huez m’a permis de saisir la richesse de l’Isère à travers la vallée de la Romanche, les communes de Livet-Gavet et de Bourg d’Oisans, et enfin le Massif des Grandes Rousses. Plus précisément, j’ai voyagé dans le temps à la vue de la centrale des Vernes de Keller qui alliait industrie et art. D’ailleurs la maison de ce fondateur d’usine est toute aussi impressionnante avec ses pilotis qui l’inscrivent à merveille dans le paysage montagnard mais aussi son style Art nouveau. Puis arrivée à Bourg d’Oisans, j’ai trouvé l’endroit authentique car marqué par le Tour de France. Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé la montée en car par les 21 lacets mythiques du Tour de France. Et pour finir, j’ai trouvé intéressant l’évolution de l’Alpe d’Huez, comment le milieu naturel a été exploité et aménagé à des fins touristiques. En effet bien avant cela, ce site était un endroit occupé par l’exploitation d’une mine d’argent et l’agriculture…Puis au cours des années 30, la station s’est développée. »
Pauline

« Passionné d’histoire, j’ai été animé d’une grande curiosité tout au long de la visite des sites (…) ceux-ci montrent les dynamiques historiques étudiées en cours : Révolution industrielle, développement des nouvelles énergies et de la métallurgie, développement du tourisme… Être à même de marier général et particulier est à mon sens un procédé fondamental pour transmettre le savoir. Ce fut aussi une façon pour nous, jeunes citadins qui possédons la fâcheuse habitude d’ignorer la proche nature qui nous entoure, d’apprendre des références, des « petites histoires » ignorées sur notre patrimoine (expression chère à M.Lachenal : « mais la grande Histoire n’est-elle pas la fille de la petite histoire ») »
Hadrien

hotel-le-dome-huez-37.jpg

« La station de l’Alpe d’Huez a bientôt 80 ans. C’est une station de deuxième génération qui n’a pas été construite de manière réfléchie dès le début. L’Alpe était au départ un grand alpage sans aucune prédestination au sport d’hiver »
Valentin

dsc09662.jpg

« J’ai bien aimé le temps de la visite avec M.Tane du musée. J’ai également aimé contempler les chalets et comparer le Viel Alpe aux nouvelles infrastructures »
Jade

dsc09675.jpg

« La visite de la station m’a permis de m’étonner de la vitesse incroyable à laquelle elle s’est développée ! Je ne pensais pas qu’en 80 ans on pouvait partir de rien et arriver à un domaine skiable si étendu et si connu. Le fait qu’il reste un quartier Viel Alpe avec ses habitations traditionnelles est je trouve très bien car il permet de ne pas perdre complètement l’esprit village d’autrefois… Le côté « ville » du haut est dommage, car on ne retrouve plus l’aspect des alpages qui étaient présents autrefois »
Mathilde

dsc09664.jpg

« L’Alpe d’Huez est très adaptée aux besoins humains, mais moins à la nature qu’elle occupe. (…) Une patinoire à l’air libre en hiver ne pose aucun problème, les températures sont idéales pour cela, mais le fait que cette patinoire soit aussi proposée l’été est plus que surprenant. Quelle énergie est dépensée pour garder la glace en plein air au mois de juillet ? Tout comme la piscine chauffée à 29°, qu’il neige ou qu’il fasse beaucoup plus froid (…) Pour avoir une piscine chauffée, il aurait fallu avoir une source d’eau chaude à proximité. »
Adèle

« Si cette station paraît à la pointe de l’innovation en matière de structure d’accueil, elle est très en retard en ce qui concerne l’utilisation des énergies renouvelables. Les aménagements respectent bien les piliers économiques et social (avec des hébergements pour tous les budgets) du développement durable, le pilier environnemental paraît laissé de côté… Certains aménagements me paraissent en effet très coûteux du point de vue énergétique comme la présence de projecteur sur les pistes (du Signal) »
Clara

« Il y a aussi un complexe de loisir dans lequel les 30% de clients de la station, non skieurs peuvent se délasser… »
Pierre

« C’était également amusant de voir à quel point hors saison, la station semble dépeuplée »
Manon et Cécilia

dsc09665.jpg
dsc09670.jpg

« Ce que j’ai apprécié lors de cette sortie en plus du petit temps libre, c’est l’heure réservée à la réalisation d’aquarelles… En effet, étant en S, ce genre d’activité ne m’est habituellement pas proposée et j’ai pris beaucoup de plaisir à croquer et à peindre le paysage qui s’offrait à mes yeux »
Emma

« Les croquis m’ont permis d’être plus attentive à ce qui m’entourait pour faire ressortir l’esprit et la longévité du lieu »

dsc09673.jpg


Mathilde

« Beaucoup de paysages différents, à l’aquarelle… que nous avons pu comparer »
Morgane

« C’était un moment de calme, où nous dessinions une partie de l’environnement présent autour de nous »
Anna

dsc09668.jpg
dsc09672.jpg

« La sortie à l’Alpe était comme un bon bol d’air frais… cela m’a permis d’oublier pendant une journée le stress lié aux prochains examens. De plus l’ambiance était agréable et le soleil au rendez-vous »
Mathilde

logo-12.jpg
illustration-page-249-10.png

Agenda

<<

2016

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Météo

Grenoble, 38, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>