Moscou et le Kremlin

dimanche 9 avril 2006

Après un voyage de quatre heures en avion, nous posons enfin le pied sur le sol russe, dans l’aéroport de Moscou. Nous avons d’ailleurs eu le temps de l’observer, puisqu’Antoine avait oublié son passeport dans l’avion…

Une fois ce “petit” problème résolu, nous sommes allés attendre le bus sur le parking où nous avons vu les premiers moscovites. Nous avons craint un instant que ce soient nos familles d’accueil, car ils n’étaient pas vraîment souriants, certains avaient même l’air plutôt méchant !
Nous avons également constaté les premières différences avec la France en ce qui concerne la richesse : dans le bus il y avait des drôles de bruit et les sieges n’étaient pas trés stables.

Durant le trajet en bus, nous nous sommes apercus que Moscou était vraîment trés étendue : presqu’ une heure pour se rendre dans une autre partie de la ville !

Cela nous a laissé le temps de regarder les nombreux casinos, les lumières qui éclairent la ville et les énooormes panneaux publicitaires de la taille d’un immeuble quelquefois ! Nous avons même croisé un Auchan, qui se dit “Achane” en russe (Ашан).

Nous étions étonnés, car nous imaginions Moscou bien plus pauvre d’aspect… Mais il est vrai que nous étions dans l’une des rues les plus riches de Moscou.

Après ce premier aperçu avec la Russie, nous sommes accueillis par les familles du lycée français de Moscou dans lesquelles nous avons été répartis par groupe de deux ou trois.

Le lendemain pour aller au lycée français, nous sommes passés devant le siège du KGB : c’était trés impressionnant, car il y avait des caméras à chaque angle du parking et de nombreux gardes qui faisaient des rondes , armés de fusils.

Ensuite nous avons pris le métro qui pourrait être un musée à lui tout seul, car à chaque station, nous pouvions admirer diverses mosaïques, peintures et colonnes. Nous avons remarqué qu’à Moscou il y a une rame de métro toutes les unes ou deux minutes : c’est plus pratique qu’en France.

Après cette petite visite du métro, nous posons les valises au lycée français et la visite à pied de Moscou commence.

En marchant, nous revoyons les immenses publicités déjà aperçues la veille, puis nous arrivons au centre d’une jolie place où se trouve la statue de Karl Marx.(*). De cette place nous avons pu voir le théâtre Bolchoï.
Ce qui est bien à Moscou, c’est que les monuments s’intègrent à la ville et l’embellissent : on peut dire qu’elle allie art et modernisme.
Nous voici enfin devant l’endroit tant attendu : le Kremlin. Il est tout rouge, trés chargé mais immense et d’autant plus impressionnant !

Sur la place rouge, qui est juste à côté du Kremlin, il y a plein d’autres monuments comme le musée d’histoire , le mausolée de Lénine qui rappelle à quel point les russes sont fiers de leur l histoire. D’ailleurs Poutine est vraîment l’idole de la plupart d’entre eux. Sur la place rouge se dressent également la magnifique basilique de Basile Le Bienheureux avec ses bulbes multicolores et le « Goum » qui regroupe tous les magasins de luxe, ça fait rêver !!

Après cette visite de la place rouge, nous sommes entrés dans le Kremlin même et avons visitéplusieurs cathédrales avec des iconostases gigantesques, des dorures partout, des icônes vraîment superbes : Il y avait la cathédrale de l’Assomption, de l’Annonciation et de l’Archange, le clocher d’Ivan le Grand sans oublier les nombreuses tours le long des murs du Kremlin (vingt !). Dans l’une de ces cathédrales, il y avait une chorale : chapeau aux chanteurs, leurs voix étaient trés belles et puissantes (au début, avant d’avoir vu ces quatre chanteurs, nous avions cru qu’il s’agissait d’un CD).

Entre les églises, nous avons vu aussi le « Tsar-Kolokol » (la reine des cloches). Quand on voit la taille, on se dit heureusement qu’elle n’est pas tombée quand elle était déjà en place . Pas trés loin se trouvait aussi le « tsar-Pouchka » (le roi des canons), qui est effectivement un énorme canon près duquel sont disposés de nombreux boulets.
Sur cette place des cathédrales nous avons eu droit à un défilé de soldats à pied et à cheval, avec maniement d’armes . Nous avons eu de la chance car c’est rare, les professeurs nous ont dit que c’étaient sûrement de riches touristes qui avaient payé pour avoir un petit « spectacle », alors on a fait comme tout le monde : on s’est arrêté et on a profité !

Ensuite, nous nous sommes baladés dans les rue et nous avons mangé dans un self russe « Moumou » où nous avons pu récupérer des ballons gonflés à l’hélium qu’on a ouvert et on a fait des « petites voix » !

Puis nous sommes retournés sur la Place Rouge. Nous voulions entrer dans Basile le Bienheureux car nous n’avions pas eu le temps le matin mais nous étions déjà en retard… Dommage ! Nous avons quand même pu la voir de plus près. Le nombre de personnes entre le matin et l’après-midi avait beaucoup augmenté et il y avait beaucoup de mariages (nous avons compté plus de cinq mariées sur la Place Rouge)

Ensuite il a fallu se dépêcher pour aller reprendre les bagages à l’école, puis nous avons pris le métro : c’était assez pénible car nous avons du tirer nos bagages (plutôt lourds), faire de nombreux changements avec pas mal de marche… Ouf ! Quel soulagementd’arriver enfin au train.
Les trains russes sont trés luxueux ( du moins celui que nous avons pris) : télé, radio, boissons et confiseries gratuites !
Enfin le train démarre et nous quittons Moscou la tête déjà pleine de cette première journée en Russie.

RENOULT Anaïs
CHAFFY Marie-Hélène


Agenda

<<

2016

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Météo

Grenoble, 38, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>