Partenope à l’English National Opera : la distribution musicale

lundi 5 janvier 2009
par  Marie-Line Bouhatous

Un article écrit en français par Marie-Line Bouhatous, Laetitia Cottave, Alexandra Jaminais, Marianne Munoz, Anna Renault et Timothée Rouaix, en anglais par Louise Pierrard.

Sous la direction musicale de Christian Curnyn, Partenope a été représenté huit fois à l’ENO entre le 9 octobre et le 12 novembre 2008. L’interprétation était en anglais avec sur-titrages dans cette même langue.

When we went to the English National Opera to enjoy “Partenope”, one of the most famous Händel’s operas, we had the great pleasure to have in front of us some of the best singers of this very right moment.

Partenope

First, the gifted soprano Rosemary Joshua sang the main role of this opera. Indeed, she played the determined Partenope, queen of Naples, loved by so many men : Arsace, the official one, the shy Armindo, the secret one, and Emilio, the most ambivalent, which declares the war to Partenope in order to show off his love for her.
Having sung a certain number of Händel’s heroines to great acclaim, Rosemary is now considered as a “Handel specialist”. More other, one critic wrote one day that she had “the perfect voice for Handel’s soprano roles – a brilliantly focused, silvered timbre with crystalline high notes and effortless coloratura”. If she sings “perfectly” Händel, she is brilliant for other roles as well, and she proves it in expanding continually her repertoire.

Rosmira

Patricia Bardon s’est distinguée notamment dans de nombreux opéras de Händel. Sa voix de mezzo-soprano lui permet d’incarner à merveille ce rôle de femme déguisée en homme, car il rend son identité ambiguë.

Arsace et Armindo

Prétendant officiel de Partenope, Arsace était interprété par Christine Rice, mezzo-soprano, tandis qu’Armindo, soupirant timide a été incarné par Iestyn Davies, contre-ténor. Confiée à l’époque de Händel à des castrats, l’interprétation de rôles masculins l’est aujourd’hui soit à des mezzo-sopranos, soit à des contre-ténors.

Emilio

John Mark Ainsley, ténor, a incarné un Emilio tout à la fois conquérant et aimant. John Mark Ainsley est un remarquable interprète du répertoire baroque (notamment "Le Messie" de Händel) et des oeuvres de Mozart.

Ormonte

Ormonte est la seule voix grave de l’oeuvre. Même si dans l’opéra baroque la prédilection va aux voix aiguës, et si le rôle du capitaine des gardes est très secondaire, nous avons été séduit par la voix de baryton-basse de James Gower, un jeune chanteur au répertoire très éclectique (Monteverdi, Glass, Verdi, Mozart, Debussy etc…)


Agenda

<<

2016

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Météo

Grenoble, 38, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>