Les Ecoles Normales Supérieures.

samedi 18 mai 2013
par  Evelyne Buissière

Présentation des ENS et invitation à visiter leur site Web.

Pendant longtemps, elles ont repésenté le débouché naturel des étudiants de classes préparatoires.
Le concours d’entrée est difficile, mais régulièrement certains de nos étudiants démontrent qu’il n’est pas non plus inaccessible.
Prestigieuses, les ENS préparent avant tout aux métiers de la recherche et de l’enseignement dans le supérieur.

Sans être admis dans une ENS, le fait d’être admissible (aller passer les oraux) ou sous-admissible (de finir pas trop loin de ceux qui sont admissibles) constitue un atout dans la poursuite de vos études.
En effet, désormais, les Masters recrutent sur dossier. Les Masters les plus intéressants et porteurs de débouchés (nous en présentons certains) sont très demandés et opèrent donc une sélection sévère entre les candidats. Une admissiblité ou une sous-admissibilité vous fournit un bel atout à présenter sur votre carte de visite en vue d’intégrer un Master réputé.
En 2007, sur une classe de 23 étudiants, la khâgne moderne a compté une dizaine de candidats admissibles ou sous-admissibles. Il s’agit donc d’un objectif qui peut être atteint par la plupart de nos étudiants.

ENS de Paris.

C’est la filière classique qu’il faut suivre car le concours d’entrée comporte une langue ancienne obligatoire.

ENS de Paris

ENS de Lyon.

C’est la filière moderne qu’il faut suivre. Le concours comporte une épreuve de géographie.

ENS de Lyon

ENS de Cachan.

L’ENS Cachan recrute uniquement des anglicistes. La préparation est la même que celle de l’ENS de Lyon.

ENS de Cachan


Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112