Marie-Line à New York

jeudi 14 juin 2007
par  Marie-Line Bouhatous

Un article rédigé par Marie-Line Bouhatous, professeur de musique au Lycée Champollion

Marie-Line à New York

Un article rédigé par Marie-Line Bouhatous
Professeur de musique au lycée Champollion

Avis aux internautes

Cet article vous permettra de connaître les impressions d’une accompagnatrice aux yeux totalement neufs sur l’« American way of life »

MAIS AUSSI ! (et surtout) ……

…. De découvrir des anecdotes, photos et potins inédits !

1) « Before the trip »

(ou comment se décider à partir aux USA en 48 heures !)

Un mardi du mois de septembre 2006, Silvana Diksa et Pierre Fraisse, respectivement soprano et basse à l’ensemble vocal et professeurs d’anglais au Lycée Champollion me proposent de les accompagner pour l’échange avec Katonah (Octobre-Novembre 2006).
Emue de leur confiance, je ne leur laisse tout d’abord pas beaucoup d’espoir : mes prouesses lycéennes en anglais sont déjà bien lointaines et cela me paraît un handicap majeur dans un échange scolaire.
Silvana insiste : elle souhaite au contraire un accompagnateur au regard extérieur. Elle m’accorde un délai de réflexion d’une semaine.
Mais c’est sans compter sur son tempérament actif et bouillonnant : dès le lendemain, un SMS me presse d’une réponse quasi immédiate : « Air France veut connaître le nom du 3ème accompagnateur »… Le jeudi donc, à la fois excitée par une si grande aventure et intimidée, je dis oui, et comme il n’est plus question de faire marche arrière, je me précipite chez Gibert dès la fin de mes cours pour acheter un guide pratique de l’américain.
Dès lors, toute excitée à l’idée d’une si grande aventure, je travaille consciencieusement mon anglais tous les jours, me mets en quête d’une chanson « bien de chez nous » que chanteront nos élèves pour remercier leurs hôtes américains


2) The trip

(ou comment Pierre, dans l’avion, n’a pas réussi à regarder « Le diable s’habille en Prada », mais a regardé la météo en boucle pendant 7 heures de vol)

Quitter ses bottes et les remettre, vider et remplir ses bagages à main, sortir et rentrer son passeport…que de contrôles interminables dans les aéroports !
Le voyage en avion se passe très bien, et je revois avec plaisir le film « La tourneuse de pages », tandis que Pierre tourne en rond sur le programme de son écran et que Silvana négocie avec les hôtesses des changements de places ou des menus végétariens pour nos élèves.
A l’aéroport J. F. Kennedy, je suis la seule passagère tracassée pour une histoire d’adresse, et comme je manque un peu d’aisance à l’oral, je suis envoyée manu militari au « Black office ». Je trouve étrange qu’on m’envoie dans un autre bureau pour ce problème, et je tremble à l’idée d’être refoulée à cause des nombreux visas marocains sur mon passeport… mais les employés, effectivement tous noirs, sont plutôt d’humeur rigolarde. Finalement, Silvana vient me délivrer du « Back office » (et non pas du black office !… )

3) Nos activités

(Ou tout ce que vous rêvez de savoir sur les activités des professeurs accompagnateurs lorsqu’ils étaient sans élèves…)

 Boston

Etant donné que nous sommes arrivés à Katonah un vendredi, il n’était pas question d’hésiter trop longtemps sur le programme de notre week end.
Personnellement, j’étais très tentée par le Concert des « Daniel’s Variations » de Steve Reich, données en création au Carnegie Hall pour les 70 ans du compositeur, mais finalement la découverte de Boston l’a emporté, et nous ne l’avons pas regretté.

Nous avons loué une voiture pour le week end. Devinez qui est au volant :

Et comme vous pouvez le constater, nous avions un GPS, ce qui fut très pratique, bien que Pierre n’arrête pas d’en contredire les informations.

Voici le genre de voiture que nous avons croisé :

Boston est une ville magnifique :


Nous avons eu la chance de nous y trouver au moment des préparatifs d’Halloween

Boston common


Et le soir, Pierre nous a perdues (étonnant, n’est ce pas ?) dans Boston ce qui nous a permis de découvrir l’opéra :

Impossible d’aller à Boston sans passer par « Legal Sea Foods » :


Le lendemain, après un petit déjeuner gargantuesque au Paramount :

nous sommes allés assister au culte à la « Church of Advent » où nous avons écouté de très beaux chants religieux de Thomas Morley, Tomas Luis de Victoria… et de belles œuvres de Bach à l’orgue.

Puis nous nous sommes rendus à l’Université d’Harvard en métro :

Pierre actionnant la barrière du passage à niveau…

Pierre sacrifiant à la tradition locale consistant à caresser l’orteil de John Harvard

 New York

Au cours de notre séjour, nous nous sommes rendus trois fois dans cette ville fascinante dont je livre ici quelques impressions en photos :

A Ellis Island

Le taureau : symbole de la vigueur financière de Wall Street


La bibliothèque de New York et un manuscrit de la rhapsodie pour contralto de Johnannes Brahms

C’esr dans cette gare que Roger Tornhill (alias Kaplan) prend la fuite pour Chicago dans le célèbre film d’Hitchcock "North by Northwest" (La Mort aux trousses")

Central Park

NYPD !

4) L’enseignement de la musique à John Jay High school

(ou j’ai découvert que la pratique de la musique tient une grande place dans la vie des jeunes américains…)

Très impatiente de découvrir le système d’enseignement de la musique aux Etats Unis, j’ai été frappée par la place des activités artistiques, et tout particulièrement de la musique, dans un établissement d’enseignement général. Pratiquement tous les lycéens jouent d’un instrument de musique, (dont l’apprentissage s’effectue dès l’école ) et sont nombreux à la chorale du lycée.
Les répétitions se déroulent dans une atmosphère bon enfant, les œuvres travaillées appartiennent au grand répertoire classique (9ème symphonie de Beethoven, symphonie inachevée de Schubert …) mais aussi au jazz.

JPEG

C’est peu dire que ce voyage fut enrichissant humainement et culturellement !

Si cet article vous a plu, ne manquez pas les prochaines aventures dans les albums à paraître :

* Marie-Line et ses amis en concert
* Marie-Line et la chocolaterie
* Marie-Line en Provence
* Marie-Line à la montagne


Agenda

<<

2016

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Météo

Grenoble, 38, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>