Manger "bio", qu’est-ce que ça veut dire ?

mercredi 12 janvier 2011
par  Denise Cayla

Après la projection du film "Pesticides, non merci !" aux classes de seconde du lycée Champollion (printemps 2010), Anne Pompili (ADABIO) et Colette Crouzet (professeur de SVT) ont répondu aux questions des élèves.

  • Une élève : "J’ai beaucoup apprécié le repas bio à la cantine, sauf le dessert. Je pense que c’est parce qu’on est très habitué à manger des choses sucrées, pleines de produits chimiques." (A. Pompili)

  • L’industrie alimentaire a conditionné nos goûts.
  • Des expériences ont montré que les rats préfèrent le sucre à la cocaïne.
  • Le sucre a un potentiel addictif aussi fort que certaines drogues dures.

- Manger bio, c’est consommer autrement (A. Pompili)

  • Les produits biologiques sont des produits non transformés.
  • Ils rassasient plus vite, donc on en mange moins.
  • Les légumes n’ont pas besoin d’être épluchés car ils ne contiennent pas de pesticides.
  • La viande rend moins d’eau à la cuisson ; on réduit les grammages.
  • La viande peut être remplacée par des associations de protéines végétales (céréales + légumineuses).
  • Dans certains magasins bio, on achète les produits en vrac => économie de packaging, marketing, etc…

- Manger des fraises en hiver ? (A. Pompili)

  • Une des premières cohérences, c’est de réapprendre qu’il y a une saisonnalité des végétaux.
  • Quand il arrive dans votre assiette, un yaourt Danone a fait 9000 kms.
  • Quand on parle de développer l’agriculture bio, la cohérence, c’est, à l’échelle du territoire, de développer une économie locale et rurale.

Manger bio ?, sur le site de Colibris, mouvement pour la terre et l’humanisme


Agenda

<<

2016

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Météo

Grenoble, 38, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>